Pour une révision de la définition de l’ergonomie proposée par la SELF par Gaëtan Bourmaud

La présentation s’appuie sur une communication présentée au 57e congrès de la SELF (2023) par Gaëtan Bourmaud et Laure Quentin-Bourmaud.

“Argumentaire pour une révision de la définition de l’ergonomie proposée par la SELF, afin d’intégrer l’objectif d’une préservation de l’environnement”

Résumé. Depuis 1988, la définition de l’ergonomie établie par la Société d’Ergonomie de Langue Française (SELF) n’a pas fait l’objet de modifications, signifiant probablement l’adhésion de la communauté francophone de l’ergonomie à cette description. Avec cette communication, notre objectif n’est pas de fournir une alternative à celle-ci, qui viendrait contester en quelque sorte une définition admise depuis plus de 35 ans, mais plutôt de poser un argumentaire visant sa révision. Au regard des enjeux environnementaux, aujourd’hui incontestablement majeurs, il est ainsi très précisément proposé d’intégrer explicitement la préservation de l’environnement dans les objectifs d’action des ergonomes.

Mots-clés : Ergonomie. Définition. Enjeux environnementaux. Préservation de l’environnement.

Télécharger la publication : Bourmaud, G., Quentin-Bourmaud, L. (2023). Argumentaire pour une révision de la définition de l’ergonomie proposée par la SELF, afin d’intégrer l’objectif d’une préservation de l’environnement. Actes du 57ème Congrès de la SELF, Développer l’écologie du travail : Ressources indispensables aux nouvelles formes de souverainetés. Saint Denis de La Réunion, 17 au 19 octobre 2023.